Un aspect de la gamification

Le cours Gestion du changement est une grande découverte pour moi, le sujet qui a le plus accroché ma famille et moi. Tout d’abord, je m’attendais à un cours sur le changement dans son aspect « accompagnement au changement » avec un enseignement sur les méthodes qui ont fait leurs preuves pour amener des enseignants ou des formateurs à moduler leurs cours avec les nouveaux outils des TICE. Comment vaincre les réticences, comment aborder un sujet sensible (combien de profs ont l’impression que ces outils vont leur prendre leurs gagne-pains ?), comment construire petit à petit une relation de confiance entre l’ingénieur en pédagogie du e-learning et l’enseignant ?

En réalité, le cours de gestion du changement porte sur le jeu, ses théories et va jusqu’au serious game. Un domaine totalement nouveau pour moi – et passionnant. La théorie du prisonnier m’a (enfin) permis de voir un aspect sympathique aux probabilités par exemple. Mais outre le cours, ce sont les conférences de Ted Talks, notamment Jane Macgonigal et Tom Chatfield (7 ways games reward the brain) que j’ai étudiées pour mon devoir qui m’ont permis d’apprécier ce domaine fascinant, où l’on s’approche de « comment peut-on manipuler un être humain » avec des principes de gamification. Je me suis toujours gardée des jeux, notamment en voyant un de mes frères « tomber » dedans à l’adolescence et y passer beaucoup, beaucoup de temps. De plus, l’idée de pouvoir être manipulée m’a toujours, comme beaucoup, révulsée. Sans entrer dans une discussion de philosophie sur le libre arbitre, savoir que les données, les « big data » permettent de prédire donc de savoir comment agir pour obtenir un certain résultat sur une foule m’affole un peu. L’Histoire est pleine de dictateurs qui avaient un don, en général des facilités oratoires pour cela – qu’en sera-t-il quand ce sera théorisé et à la portée de tout un chacun ?

Sur une note plus légère, je me suis rendu compte d’un aspect de gamification surprenant (je n’ai pas creusé le sujet mais peut-être que mes camarades ont un avis sur l’aspect volontaire ou si c’est un hasard) : il s’agit de ma fille cadette qui est quasiment accro à sa plateforme de notes. Regarder quasiment tous les jours quelles sont ses notes, ses moyennes, si elle est la meilleure de la classe, ou la deuxième, ou la troisième, le classement qu’elle en déduit pour ses camarades (si je n’ai pas la meilleure moyenne, c’est unetelle qui l’a), regarder les graphiques mis à disposition et, graal suprême, voir si elle a reçu les félicitations, ou les vives félicitations, ou simplement les compliments du jury, pardon, du conseil de classe, quelle pourrait être une meilleure illustration de la gamification au collège ?

Publicités

2 réflexions sur “Un aspect de la gamification

  1. Bonjour Elisabeth !
    Article intéressant, surtout que je ne savais pas qu’aujourd’hui des écoles et collèges mettaient à disposition sous forme de plateforme les notes et autres informations liées aux étudiants. Dans ton exemple, peut-être que tu fais référence aux système de scoring d’un jeu. Peut-être que l’école de ta fille rapproche son système de notation du système de score d’un jeu. Cela soulève en moi tout de même plusieurs questions variées… L’importance de la notation se renforce-t-elle à cause de cela ? dans un processus de gamification pédagogique, mettre l’accent sur le score est-il un objectif louable ? Est-ce un mode de compétition/coopération/ ou hybride de coopétition ? Dans d’autres thèmes : est-ce que quelqu’un se pose la question de la protection des données des élèves ?
    Tellement de questions à traiter… Pour ma part, le cours de gestion du changement est l’un des cours que j’ai le plus apprécié. Né en 90, je suis très vite tombé dans le jeu vidéo et j’adore voir l’évolution de ce média.

    J'aime

    • Bonjour Esteban, c’est la question que je me pose : est-ce que les instances administratives des collèges et lycées ont conscience de cet aspect ? Je pense que non mais peut-être que parmi nos camarades de Master en poste dans ces établissements, il y aura d’autres commentaires ? Et comment le gérer car effectivement, cela me semble peu louable.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s